Publié le

Klaus J. Schoen

Schoen_blau-rot-orange
Klaus J. Schoen, Sans titre, 1968, huile sur toile, 185 x 140 cmⒸ messmer foundation

Klaus J. Schoen est l’un des plus importants représentants de l’art abstrait en Allemagne. Il a développé son propre langage formel et ses œuvres sont similaires à celles d’artistes américains comme Kenneth Noland, Frank Stella et Elsworth Kelly. L’approche expérimentale de Schoen sur les éléments de base de sa peinture constitue un prolongement cohérent. Klaus J. Schoen s’intéresse depuis de nombreuses années aux possibilités et aux problèmes de l’abstraction géométrique. Néanmoins, les œuvres de Schoen vont au-delà de la systématique rationnellement fixée ou mathématiquement calculée de l’art concret-constructif. En plus de tous les éléments formels et esthétiques, ses œuvres ont aussi une dimension sensuelle. Cela se produit dans une recherche de l’harmonie. Pour cela, il divise la toile par des bandes ou des surfaces de différentes largeurs, les organise en intervalles et rythmes tantôt horizontaux, tantôt verticaux, tantôt diagonaux et se croisant. Chaque couleur est sur un pied d’égalité avec l’autre. Dans certaines séries d’œuvres, il élargit également le champ créatif du support d’images, généralement rectangulaire, par des formats irréguliers. Dans l’interaction de la ligne, de la couleur et de la surface, l’artiste teste à plusieurs reprises les possibilités visuelles.

1931 á Königsberg
1951-1952 Université des arts appliqués, Berlin-Weißensee
1952-1958 Académie des Beaux-Arts, Berlin-Charlottenburg
1957 Etudiant en Master avec Ernst Schumacher
1957 Première exposition en tant qu’invité du Berliner Neue Gruppe
Vit et travaille à Berlin

Publié le Catégories Artistes